Comité d'observateurs d'odeurs de la Station d'épuration
Jean-R. Marcotte de la Ville de Montréal
  Télephone Mobile

Présentation

C'est à l'été 1998, lors d'une période à laquelle des records de chaleur et de temps sec se sont succédés, que des citoyens habitant près de la Station d'épuration ont fait état d'émission d'odeurs provenant de cette dernière. Les gestionnaires de la Station d'épuration ont alors décidé de mettre sur pied un programme de gestion des odeurs. Grâce à la collaboration bénévole de résidents et du support de l'arrondissement de Rivières-des-Prairies/Pointe-aux-Trembles, la Station a par la suite créé un Comité citoyen d'observateurs d'odeurs.

But du projet?

Jusqu'en 2015, les citoyens voulant signaler une observation d'odeur le faisaient par téléphone en composant un numéro dédié. Ils étaient en mesure de joindre un opérateur à la Station et ce dernier remplissait un formulaire afin de prendre en note l'observation du citoyen et afin de la décrire de façon détaillée. La mise en place d'une plate-forme de communication web permet maintenant aux citoyens de signaler plus efficacement une observation d'odeur et ce, de façon instantanée, peu importe où ils se trouvent en utilisant leur ordinateur personnel, une tablette ou leur téléphone intelligent. Maintenant, cela permet au personnel des opérations d'agir plus rapidement en recevant une alerte suite à l'observation.

Qu'est-ce le "Comité d'observateurs d'odeurs"?

Zone concernée par le projet

Le Comité d'observateurs d'odeurs de la Station d'épuration est un groupe de citoyens bénévoles qui s'engagent à signaler toute observation d'odeurs inhabituelles dans leur quartier. Le Comité regroupe également les élus des arrondissements de Rivière-des-Prairies et de Pointe-aux-Trembles qui ont à coeur le bien-être de leurs citoyens. Les élus et les citoyens du Comité d'observateurs d'odeurs se réunissent deux fois par année afin de rester informés des activités liées à la gestion des odeurs à la Station d'épuration.

Les citoyens du Comité d'observateurs d'odeurs proviennent des quartiers résidentiels autour de la Station d'épuration.


Qu'est-ce qu'un nez électronique?

Un nez électronique est un appareil conçu pour imiter le nez humain et pour détecter électroniquement les odeurs. La technologie qui sera utilisée dans ce projet est le nez électronique fourni par Envirosuite Canada.

Comment les données seront-elles utilisées?

Les observations d'odeurs permettent de constituer une banque de données à jour et de faire les suivis nécessaires afin d'identifier les opérations de la Station pouvant générer plus d'odeurs et les sources d'où ces odeurs peuvent émaner sur le site de la Station. L'équipe de gestion des odeurs élabore par la suite des plans d'action pour minimiser dans la mesure du possible les odeurs.

Qui dirige le projet?

Le projet est dirigé par l'Équipe de gestion des odeurs du Département d'ingénierie de procédés de la Station d'épuration. Cette équipe est constituée du surintendant à l'ingénierie d'usine et au procédé, de l'ingénieur(e) de procédés en environnement ainsi que d'un(e) stagiaire chaque été.